Congrès de Troyes : Les producteurs de grains proposent une régulation mondiale des marchés et une relance de toutes les agricultures

Prix des céréales : Ne pas confondre régulation et baisse !

Si le cours des céréales a doublé en 6 mois, ce n’est pas une « flambée » des prix mais une correction du marché car les prix d’aujourd’hui ont simplement retrouvé leur niveau de 1987 en euros courants en Europe. Après deux années sans revenu, les producteurs de grains retrouvent certes un niveau de prix indispensable pour une agriculture durable mais restent dans l’angoisse de voir à nouveau les prix s’effondrer d’ici quelques mois, face à l’absence totale de régulation aux niveaux européen et mondial.

Semences de blé : nos chères semences !

Prix des céréales : Ne pas confondre régulation et baisse !

Le président de l’Union française des semenciers vient de demander l’augmentation de la CVO (Cotisation Volontaire Obligatoire) recherche : une nouvelle façon d’alourdir les charges des agriculteurs !

IXe Congrès de l’Organisation des Producteurs de Grains « La régulation des marchés céréaliers »

AG et IXème Congrès de l'OPG

Mardi 25 janvier 2011, à partir de 14 heures 30
Saint Pouange (Aube) (Amphithéâtre du Lycée agricole Charles Baltet - Rte de Viélaines – 10120 Saint Pouange).

L'Organisation des Producteurs de grains vous invite à venir prendre conscience des difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs pour la commercialisation de leur production. Les prix des céréales entre 2009 et 2010 ont doublé, les agriculteurs tireront-ils profit de cette hausse aussi soudaine qu'imprévue ?

Plus d'articles...

Page 24 sur 26

24

Nos affiches téléchargeables

affiche 5

Newsletter

Stocks mondiaux Blé et Céréales secondaires

Déclaration en tant que collecteur de céréales et oléo protéagineux

Adhesion

Télécharger le bulletin d'adhésionTélécharger le bulletin d'adhésion Si vous souhaitez adhérer à l'OPG.
Télécharger le bulletin d'adhésionTélécharger le bordereau de cotisation individuel Pour ceux qui souhaitent cotiser à l'OPG directement, sans prélèvement de l'OS sur leurs factures de grains