Crise agricole : effondrement des marchés des grains

Imprimer

Alors qu’en trois mois le blé tendre a perdu 32 € par tonne sur les marchés à terme et physiques, soit une chute de 18 % de sa valeur, l’Organisation des Producteurs de Grains (OPG) considère qu’une action de Stéphane Le Foll auprès de la Commission européenne est indispensable afin qu’une reprise en main des outils de régulation des marchés soit effective rapidement.

Lire la suite