Lettre ouverte : Pour sauver l’agriculture paysanne, changeons les règles actuelles du commerce international agricole

Imprimer

La 11e édition de la Conférence ministérielle, qui est l’organe de décision suprême de l’OMC, s’est tenue à Buenos Aires du 11 au 13 décembre 2017 et a rassemblé tous les membres de l’OMC, qui sont tous des pays ou des unions douanières.

À cette occasion, 75 organisations (dont la CR et l’OPG) et personnalités ont signé une lettre ouverte appelant les gouvernements à changer les règles actuelles du commerce international agricole. Et pour cause, cette Conférence ministérielle est habilitée à prendre des décisions sur toutes les questions relevant de tout accord commercial multilatéral.