L’OPG désapprouve les plans de filières d’Intercéréales et Terres Univia

Imprimer

L’organisation des producteurs de grains (OPG – syndicat affilié à la Coordination Rurale) déplore que Terres Univia et Intercéréales n’aient pas répondu conjointement en ne proposant qu’un seul plan pour les grandes cultures et regrette le manque d’approche globale de ces productions, préjudiciable pour les producteurs.

L’OPG désapprouve également les plans proposés par ces deux interprofessions qui, d’une part, raisonnent à l’échelle nationale alors que notre agriculture fonctionne selon des règles européennes, et d’autre part n’ont absolument pas tenu compte de l’un des 4 objectifs des EGA : permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail par le paiement de prix justes. L’un étant basé sur l’exportation (Intercéréales) et l’autre ayant pour objectif de sauver le Diester (Terres Univia).

Protéger les agriculteurs européens et rééquilibrer nos grandes cultures en fonction des attentes de nos consommateurs, tels sont les objectifs qu’auraient dû défendre ces deux interprofessions.